De quoi sont composés les e-liquides ?

Fumer une cigarette électronique est actuellement devenu très tendance. Élément incontournable au fonctionnement du mécanisme de vapotage, le e-liquide doit être choisi avec attention. Mais avant d’entamer votre choix, il est préférable de connaître quels sont vraiment tous les éléments importants le composant.

Pourquoi connaître les composants du e-liquide ?

Le e-liquide est le principal carburant donnant vie à une cigarette électronique. C’est un mélange d’arômes dotés de plusieurs sous-éléments, comme les arômes alimentaires, la glycérine végétale, le propylène glycol, l’eau, …. Tous les e-liquides disposent, de ce fait, de leur propre saveur et peuvent procurer chacun une sensation unique, en fonction de sa composition. Pour un débutant dans le vapotage, il peut apprécier ou non cette expérience selon le choix du e-liquide. Effectivement, si ce vapoteur ressentira un manque, même après plusieurs bouffées de vapeur, il va sûrement se détourner de la cigarette électronique afin de se convertir aux cigarettes classiques. C’est notamment une chose à impérativement éviter. Il vous faut donc connaître en avance la composition d’un e-liquide.

La base et l’élément du goût : des composants essentiels du e-liquide

La composition d’un e-liquide comporte une base bien importante (environ 90% de son produit). Cette base se compose de glycérine végétale et de propylène glycol. Elle est importante, vu que c’est elle qui va stimuler la fumée et provoquer le hit, ce qui provoquera une contraction au niveau de la gorge quand la vapeur va passer pour vous donner une impression de vraiment fumer. Vous pouvez avoir plusieurs compositions, soit avec du propylène glycol en majorité, pour avoir plus de hit, ou avec plus de glycérine végétale, pour provoquer une fumée assez importante, ou soit avec ces deux produits en égalité, ce qui peut provoquer un hit avec une meilleure quantité de fumée. Par ailleurs, le e-liquide peut également comporter quelques arômes qui ont pour objectif d’apporter plus de saveurs à la production de vapeur. Ces arômes vont permettre d’avoir une assez bonne quantité de parfums.

L’eau, de l’alcool et la nicotine : des éléments vitaux pour l’e-liquide

La composition d’un e-liquide est plutôt concentrée en eau déminéralisée, qui est mélangée avec de l’alcool éthylique et dont la totalité n’excède pas, de manière rare, 5 %. Sachez que la glycérine végétale est un élément plutôt épais et dont la présence basique va avoir comme inconvénient le changement du liquide en composant fluide. Cela pourrait rendre l’utilisation peu pratique. Une eau bien déminéralisée, à savoir l’alcool éthylique, de son côté, aura comme rôle essentiel de contrer cela en fluidifiant le e-liquide. En outre, votre e-liquide peut également se composer de nicotine, ayant une forme liquide, avec des concentrations plutôt variables. L’alcaloïde, un extrait de feuille de tabac, augmentera le hit : si la concentration de la substance est plus importante, le hit sera aussi, de son côté, plus important.

Existe-t-il des e-liquides made in France ?
Acheter un e-liquide sur internet : à quoi faut il faire attention ?